Aujourd’hui, je suis parti à la rencontre de Mr. Hafssi Faiz, dirigeant de la société Eco Repair dans la Grand Rue de Frameries. Il nous raconte son histoire.

Je suis né en Tunisie. Je suis arrivé en Belgique en 2016. J’avais besoin de travailler mais avant cela, j’ai effectué une formation en informatique globale (technicien en informatique et bureautique) à l’IEPS de Jemappes de 2017 à 2019. C’est une double formation. Je désirais plus que tout obtenir un diplôme pour pouvoir travailler. Cependant, il y a très peu de débouchés dans le secteur de l’informatique en Belgique. Les grosses entreprises n’engagent plus les belges. Et malheureusement, malgré la formation que j’ai suivie, cela n’a pas débouché sur un emploi. C’est à ce moment-là que je me suis dit que j’allais me lancer en tant qu’indépendant.

J’ai ouvert mon magasin Eco Repair en octobre 2019. Pour en arriver là, je suis passé par une couveuse du nom de « A vos marques ». Une couveuse sert à évaluer le projet, à voir si celui-ci est viable, elle accompagne dans la création afin d’éviter certains pièges liés aux coûts financiers, aux problèmes concernant la TVA, etc. J’ai réalisé ça en ligne, ce qui m’a permis d’aller plus vite et donc, de me lancer plus vite en tant qu’indépendant.

D’où vous est venu l’idée de réparer des téléphones ?

Avant de me lancer entièrement dans la téléphonie, je reparais des téléphones par-ci, par-là. J’étais autodidacte dans le domaine de la réparation de téléphones. Il y avait un marché à saisir, c’est ce que j’ai fait. A l’heure actuelle, tout le monde possède un smartphone et risque un jour de le casser. Moi, je suis là pour les réparer ! Tout cela a été possible en partie grâce à mes études et à la couveuse qui m’ont aidé à en arriver là où j’en suis aujourd’hui.

Pourquoi avoir choisi de vous installer à Frameries et pas ailleurs ?

J’ai choisi de m’installer dans la Grand Rue de Frameries car aucun autre magasin ne proposait de réparations de téléphones. Je suis le seul et unique à le faire.

L’endroit me plaisait bien, l’accès au centre-ville était facile, il y avait un parking gratuit juste en face de mon magasin et de fil en aiguille, cela fait déjà deux ans et demi que je suis là. Frameries représentait vraiment l’endroit idéal pour moi.

Que proposez-vous comme services ?

Nous réparons des téléphones de toutes les marques tels que la réparation des vitres avant ou arrière, la réparation des cartes-mères et le déblocage. Depuis un mois, il est possible de faire reconditionner son écran. Cela consiste à remplacer l’écran par un écran d’origine, ce qui coûte moins cher aux clients. C’est un tout nouveau service mis à la disposition de nos clients. Encore une fois, nous sommes les seuls de la région à le proposer.

Nous réparons également les PC.

Nous vendons tous les outils liés à l’informatique, des téléphones reconditionnés, des accessoires (coques, écouteurs, claviers, souris, etc.).

J’ai suivi à Toulouse une formation pour me spécialiser dans la microsoudure qui consiste à réparer les cartes-mères des téléphones sans les remplacer. Il faut préconiser la réparation plutôt que le remplacement complet d’un téléphone. A l’heure actuelle, ce service inédit nous permet d’attirer une autre clientèle. Nous sommes les seuls à proposer ça dans la région. Les seules autres personnes capables de réaliser ce même service sont à Bruxelles.

Quels sont les prix proposés par Eco Repair ?

Tous nos prix sont affichés sur notre site Internet, ce qui évite les surprises et permet la comparaison, bien que nous sommes l’un des moins chers de la région en travaillant l’origine. Des clients viennent spécialement de Bruxelles, d’autres nous envoient leurs téléphones par la poste depuis Perpignan !

Que prévoyez-vous pour l’avenir de l’entreprise ?

Nous comptons nous lancer dans les formations des reconditionnements des écrans.

Eco Repair

Adresse : Rue des Alliés 74, 7080 Frameries

Ouvert du mardi au samedi de 10h à 18h

Tél : 065 95 42 65

Site Web : www.eco-repair.be

Rejoignez-nous sur Facebook !

Partages

789